Keren Ann
"La Disparition"

Paroles & Musique : Keren Ann Zeidel - Benjamin Biolay

C'est le seul vide que je comblerai peut-être
Le seul horizon que je vois par la fenêtre
Le seul sommeil qui pourra me faire renaître
Je t'embrasserai juste avant de disparaître

Mon double dans l'eau trouble ravive dans l'eau vive
Mon ombre dans l'eau sombre, mon ange dans l'orange

C'est le seul vide que je comblerai peut-êre
Le seul regard que je saurai reconnaître
Le seul et unique, il n'a jamais cessé d'être
Je m'inclinerai juste avant de disparaître

Mon double dans l'eau trouble ravive dans l'eau vive
Je sombre dans l'eau sombre

C'est le seul vide que je comblerai peut-être
Le seul inconnu qui répond à mes lettres
Le seul mensonge que j'ai oublié d'omettre
Faire un dernier voeu en sautant de la fenêtre

Mon double dans l'eau trouble ravive dans l'eau vive...

L'écume des souvenirs, devrais-je en rire dans le fond ?
Les larmes, juste pour rire, dois-je en pleurer pour de bon ?
Rester ou repartir, ou bien choisir la Disparition.